×

Toute l'équipe de Sens public vous souhaite la bienvenue sur le nouveau site de la revue.
Prenez le temps de découvrir les changements que nous avons opérés dans cette nouvelle version.
À propos de cette version

Dossiers2009/06/29

Chroniques iraniennes

Informations
  • Résumé
  • Mots-clés (0)
      Texte

      Présentation

      Tout le monde a voté, tout le monde a espéré, tout le monde y croyait, tout le monde, beaucoup de monde, cherchait une issue, une sortie, un peu d’air, tout le monde cherchait « tout sauf », tout le monde voulait le changement, n’importe quel changement, tout le monde voulait le vert, personne n’était écologiste, tout le monde faisait la fête, personne n’imaginait la défaite, tout le monde criait la victoire, et puis, en face, il y avait un système, toujours le même, un régime, toujours le même, un état, toujours le même, toujours les mêmes, et puis, on a voulu avoir plus de 140% de votants pour certaines villes, il y avait un guide et il y avait des organes et un cheminement, puis tout le monde a vu ses rêves brisés, tout le monde s’est vu trahi, les verts, les votes, les chefs, tous ont été détournés, trompés, déroutés, tout le monde a été troublé, tout le monde a compris que la guerre a commencé, tout le monde est descendu dans la rue, tout le monde a crié au scandale, tout le monde a voulu l’annulation du scrutin, tout le monde a crié, hurlé, pleuré, tout le monde est invité au calme, à la retenu, à la non violence, tout le monde n’en voulait plus, tout le monde a pleuré encore, par des lacrymogènes, le poivre, la matraque, tout le monde a vu le rouge, ON a tiré sur tout le monde, ON a tué, ON a attaqué, ON a brisé, ON s’est imposé, tout le monde a adopté la résistance, femme, jeune, vieux, enfant, tout le monde s’est accroché, tout le monde est devenu l’espoir, un autre espoir, une forme du désespoir qui espère, tout le monde a changé les enjeux, tout le monde résiste encore, tout le monde croit et en même temps crie encore, tout le monde veut en finir, ON les empêche, ON les oppresse, cela continue, mais rien ne sera comme avant, et ici, dans cet espace, tout le monde sera là, tout le monde écrira, tout le monde résistera, tout le monde manifestera, tout un monde qui ne parle pas, un monde sans parole, sans meneur, malmené, il parlera, il écrira.

      Appel pour la libération de Clotilde Reiss

      A lire sur Sens Public

      Parham Shahrjerdi: Iran, des élections démocratiques ?

      Ali Abdolrezaei: Terror and Other Poems

      Ali Abdolrezaei: Censure/Censorship

      Abol Froushan: Green Trilogy

      Pantea Beigi: Iranian youth: A story of perseverance and hope

      Liens externes

      Photos, vidéos, informations de l’Iran

      Dossier de Libération

      Yahoo ! Actualités

      Google Actualités

      Un choix de liens de Tweeter

      Iran.tweetmeme

      Page spéciale de CNN

      Minute par minute par Guardian

      Le blog de New York Times sur les événements en Iran

      Photos sur Flickr

      Articles (6)
      Quatre années de Présidence d’Ahmadinejad, la situation économique, la politique étrangère plus que discutable, l’isolement du pays, le programme nucléaire, les provocations du Président, la menace croissante d’une guerre avec la présence américaine en Afghanistan et en Irak, l’hypothèse d’une attaque « préventive » israélienne, la censure, l’absence de toute …
      Le partage des connaissances, au-delà des frontières nationales, constitue un processus fondamental dans l'élaboration du savoir. La mobilité des étudiants et des chercheurs est garante de cette logique intellectuelle basée sur la découverte de l'autre. La coopération scientifique à un niveau international doit dès lors transcender les clivages et les …
      Après la réélection controversée du président iranien, Sens Public a demandé à Pantea Beigi, jeune iranienne vivant aux États-Unis, de donner son point de vue sur la situation en Iran. Elle travaille actuellement dans le cadre d'une Fondation avec Shirin Ebadi et d'autres prix Nobel au service de la paix …